Identifiez vous

Connexion


  • La fin des bornes basses?

  • Quelques exploits sportifs de certain de mes patients

  • Prothèse de hanche mini invasive. Pourquoi la voie antérieure de Hueter ?

  • Quelques chiffres...

  • La hanche douleureuse avant 40 ans

  • Questions et Réponses sur la Prothèse de hanche

Les rendez vous du mardi soir

Les rendez vous du mardi soir

février 2016

  L’information que nous pouvons donner a nos patients en consultation n’est hélas pas toujours aussi satisfaisant que nous le voudrions. En consultation, il faut comprendre le problème qui...

+ d'infos

10 ans et un symposium

10 ans et un symposium

octobre 2014

  La voie antérieure et moi c’est une vieille histoire d’amour.    En 1987, je suis jeune interne et je décide de faire de la chirurgie viscérale. Je passe donc dans...

+ d'infos

Interview Dans Maîtrise Orthopédique

Interview Dans Maîtrise Orthopédique

avril 2009

Il y a quelques mois j'ai eu le droit à une interview dans le journal Maitrise Orthopedique. C'est le journal que lisent tous les orthopédistes chaque mois. Nous...

+ d'infos

Questions et Réponses sur la Prothèse de hanche

A quoi ressemble la douleur d'arthrose de hanche ?

La douleur la plus typique est celle du pli de l’aine. Il n’y a presque aucune autre maladie (ou pathologie) qui entraîne une douleur du pli inguinal à la marche ou à la mobilisation de l'articulation. Quelques rares hernies discales et la hernie inguinale peuvent mimer ce problème mais d’autres signes ne trompent pas. La douleur externe sur le grand trochanter est aussi un bon signe. Elle témoigne d’une fatigabilité des muscles de la hanche. C’est souvent un signe précoce alors que la douleur du pli de l’aine va souvent de pair avec une atteinte avancée.

Certaines douleurs de hanche ne vont se manifester que par des douleurs dans le genou. Dans presque tous ces cas la raideur de la hanche est importante et c’est le genou qui souffre. La mise en place d’une PTH va totalement faire disparaître les douleurs du genou.

La douleur dans la fesse elle-même n’est que rarement une douleur de hanche. C’est plutôt alors du côté de la colonne lombaire qu’il faut chercher un problème. Quelquefois cependant une raideur de la hanche entraine de mauvaises positions du rachis lombaire et favorise ce genre de douleur. (Durant la marche normale, la hanche travaille beaucoup en rotation !)

Il est clair cependant que le chirurgien ne verra les patients qu’à un stade déjà avancé. Dans presque tous les cas c’est la perte des rotations de la hanche qui va entraîner la mise en place d’une PTH. La flexion est très souvent conservée. La rotation interne disparaît la première. Quand la rotation externe tend elle aussi à se fixer, la mise en place d’une PTH n’est plus très loin.

Abdc Informatique - Création de site Internet dans les Ardennes

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur.